Les stats des premiers pro

Après être sortie vainqueur du premier championnat de France amateur, le Stade de Reims a participé entre 1935 et 1939 à la seconde division du football français. Retour sur ces quatre années de championnat en statistiques. Il aura fallu de nombreuses heures de lecture d’anciens journaux pour élaborer ces statistiques. Il y a peut-être quelques erreurs, la presse à cette époque n’était pas toujours précise, notamment concernant les buteurs. Mais à force de regroupement ces statistiques ne doivent pas être si éloignées de la vérité vraie.

Durant ces quatre années, le Stade de Reims a connu 5 hommes différents sur son banc : Billy Aitken (1935-36, 34m), Léopold Kielhotz (1936-37, 7m), Sarkis Garabedian (1936-37, 25m), Valère de Besvelony (1937-38, 42m) et Erich Bieber (1938-39, 40m). Ces 5 entraîneurs ont utilisé un total de 54 joueurs différents !

Parmi ces 54 joueurs on ne compte pas moins de 11 nationalités différentes. À cette époque il était monnaie courante de voir de nombreux joueurs issu des pays de l’est de l’Europe. On recense 5 Autrichiens, 3 Hongrois, 3 Écossais, 1 Gallois, 1 Britannique, 1 Arménien, 1 Italien, 1 Espagnol, 1 Suisse, 1 Belge et donc 36 Français.

Nombre total de matchs : Lucien Fischer (125), James Fauchard (103), Émile Vovard (100), Lucien Perpère (88), Armand Frelin (73), Albert Batteux (67).

Nombre total de buts : Lucien Perpère (34), György Kalmar (29), James Fauchard (23), Albert Batteux (21), Jean-Louis Pradel (21), Franz Chloupek (14).

Statistiques générales : 148 matchs pour 61 victoires, 23 nuls et 64 défaites. 257 buts marqués et 260 encaissés. Un bilan assez équilibré donc.

Saison 1935-36

De g. à dr., debout : Samano, Balavoine, Tassin, Vannier, Jordan, A. Moos; accroupis : Fauchard, Jack, Perpère, Etchandia, Fischer. (Reims de nos amours)

Championnat de Division II (10ème sur 18)
34 matchs, 15 victoires, 3 nuls, 16 défaites, 62 buts pour, 74 buts contre.

Ils ont joué (25) : Baba-Aïssa Samano (33), Hugh Jordan (30), Lucien Fischer (28), André Moos (27), James Fauchard (21), Raymond Sentubéry (21), Lucien Perpère (19), David Lee (18), Léger Moos (18), Frank Jack (17), Marcel Cappele (16), Charles Kennel (16), Jean-Louis Pradel (16), Émile Cafmeyer (12), Marceau Vannier (12), Billy Aitken (10), Serra (10), Ernö Nemeth (9), Roland Balavoine (8), Carlos Etchandia (8), Pierre Marcille (6), André Tassin (6), Edouard Dejussel (1), Sarkis Garabedian (1).

Ils ont marqué (14) : Raymond Sentubéry (11), Émile Cafmeyer (8), Lucien Perpère (8), James Fauchard (7), Jean-Louis Pradel (5), Frank Jack (4), Billy Aitken (3), Carlos Etchandia (2), Serra (2), André Moos (2), Marcel Capelle (1), Lucien Fischer (1), Hugh Jordan (1), Baba-Aïssa Samano (1) +2 CSC (Eugène Grandjean, RC Calais; Arthur Thurley, Lyon-Villeurbanne).

L’équipe-type : Léger Moos – Maurice Capelle, Charles Kennel – Baba-Aïssa Samano, David Lee, André Moos – Lucien Perpère, Hugh Jordan, Lucien Fischer, Raymond Sentubéry, James Fauchard – Entr. Billy Aitken

Saison 1936-37

De g. à dr., debout : Jordan, Fauchard, A. Moos, Lee, Kielholz, Bosenberger, Sylvestre (dir. sportif); accroupis : Garette, Castro, Vovard, Fitoussi, Rizzo. (Collection particulière)

Championnat de Division II (16ème sur 17)
32 matchs, 8 victoires, 7 nuls, 17 défaites, 46 buts pour, 66 buts contre.

Ils ont joué (23) : Maurice Castro (30), Lucien Fischer (30), David Lee (29), Gildo Rizzo (28), Hugh Jordan (27), Lucien Perpère (25), Émile Vovard (23), Charles Bosenberger (20), Jean-Louis Pradel (20), Marceau Vannier (17), Léon Pawlak (16), James Fauchard (14), Georges Garette (10), Sarkis Garabedian (9), Léger Moos (9), Josef Gruber (8), Lucien Brehm (7), Léopold Kielholz (7), André Moos (7), Edouard Fitoussi (6), Paul Krejci (5), Riahi Rabih (4), Novameski (1).

Ils ont marqué (11) : Jean-Louis Pradel (13), Lucien Perpère (8), James Fauchard (5), Maurice Castro (4), Lucien Fischer (4), Paul Krejci (4), Charles Bosenberger (2), Léopold Kielholz (2), Sarkis Garabedian (1), Josef Gruber (1), Gildo Rizzo (1) +1 CSC (Anton Marek, RC Lens).

L’équipe-type : Émile Vovard – Gildo Rizzo, Marceau Vannier – Lucien Fischer, David Lee, Hugh Jordan – Charles Bosenberger, Lucien Perpère, Jean-Louis Pradel, James Fauchard, Maurice Castro – Entr. Sarkis Garabedian

Saison 1937-38

De g. à dr., debout : Perpère, Lefèvre, Fauchard, Lee, Frelin, Dhondt, Fischer; accroupis : Batteux, Kalmar, Reid, Vovard, Rizzo, Prince. (Reims de nos amours)

Championnat de Division II (3ème sur 7, poule-est; 10ème sur 16, poule promotion)
42 matchs, 19 victoires, 4 nuls, 19 défaites, 79 buts pour, 74 buts contre.

Ils ont joué (23) : Louis Finot (41), Jame Reid (39), James Fauchard (38), Lucien Fischer (37), Émile Vovard (37), Armand Frelin (36), György Kalmar (34), Albert Batteux (32), Josef Gruber (31), Lucien Perpère (27), Gildo Rizzo (21), André Moos (19), Lefèvre (15), Paul-Alexis Cattelain (9), David Lee (9), Jean-Louis Pradel (9), Daniel Prince (4), Armand Dhondt (3), Léger Moos (3), Lajos Toth (3), Marceau Vannier (2), Sarkis Garabedian (1), Émile Jacobée (1).

Ils ont marqué (12) : György Kalmar (29), Albert Batteux (11), James Fauchard (8), Lucien Perpère (8), Josef Gruber (7), Lucien Fischer (3), Jean-Louis Pradel (3), Armand Frelin (2), André Moos (2), Gildo Rizzo (2), Louis Finot (1), Lajos Toth (1).

L’équipe-type : Émile Vovard – James Reid, Armand Frelin – Louis Finot, André Moos, Lucien Fischer – Lucien Perpère, Josef Gruber, György Kalmar, James Fauchard, Albert Batteux – Entr. Valère de Besvelony

Saison 1938-39

De g. à dr., debout : Vernay, Fischer, Batteux, Cattelain, Finot, Frelin, Belhadj; accroupis : Vovard, Bortolameolli, Fauchard, Chloupek, Cottin. (Collection particulière)

Championnat de Division II (6ème sur 23)
40 matchs, 19 victoires, 9 nuls, 12 défaites, 70 buts pour, 46 buts contre.

Ils ont joué (15) : Paul-Alexis Cattelain (40), Émile Vovard (40), Camille Cottin (37), Armand Frelin (37), Albert Batteux (35), Franz Chloupek (34), Kurt Platzek (33), Albert Bortolameolli (31), Lucien Fischer (31), James Fauchard (30), Jean Vernay (26), Louis Finot (22), Maamar Belhadj (18), Lucien Perpère (18), Gildo Rizzo (8).

Ils ont marqué (12) : Franz Chloupek (14), Camille Cottin (11), Lucien Perpère (11), Albert Batteux (10), Albert Bortolameolli (6), Maamar Belhadj (5), Lucien Fischer (5), James Fauchard (3), Paul-Alexis Cattelain (1), Louis Finot (1), Kurt Platzek (1), Gildo Rizzo (1) +1 CSC (Albert Gougain, SR Colmar).

L’équipe-type : Émile Vovard – Paul-Alexis Cattelain, Armand Frelin – James Fauchard, Kurt Platzek, Jean Vernay – Camille Cottin, Franz Chloupek, Albert Bortolameolli, Lucien Fischer, Albert Batteux – Entr. Erich Bieber.

TR (@ArchivesSDR)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *