En 1955, la Coupe des clubs champions européens devant 5.843 spectateurs !

Pour le premier match de Coupe des clubs champions européens en France, le Stade de Reims accueille dans le cadre du huitième de finale retour, le champion en titre du championnat du Danemark, l’AGF Århus. Cette rencontre disputée au Stade Auguste Delaune fut jouée devant seulement 5.843 spectateurs !

Après avoir remporté le match aller (2-0) le 21 septembre 1955, le Stade de Reims accueille les Danois plus d’un moins plus tard dans un stade vélodrome pratiquement vide ! Cette faible affluence peut s’expliquer par le fait que le match fut joué un mercredi en fin de journée ! Mais ce n’est pas une excuse, à titre de comparaison le match aller, fut joué devant plus de 10 000 spectateurs, et c’était également un mercredi.

Une partie de l’équipe alignée ce jour-là, de g. à dr. : Kopa, Cicci, Penverne, Bliard, Giraudo, Jacquet, Glovacki, Templin, Jonquet. (Collection particulière)

Stade de Reims – Aarhus GF : 2-2
26.10.1955; Coupe des clubs champions européens (huitième de finale) – Stade Auguste Delaune, à Reims. 5.843 sp. Arb : Bond.
Stade de Reims : Jacquet – Siatka, Jonquet, Giraudo – Penverne, Cicci – Templin, Glovacki, Kopa, Leblond, Bliard – Entr. Batteux
Aarhus Gymnastik Forening (DNK) : From – Gundlev, Knudsen, Nielsen – E.Jensen, Olesen – Pielgaard, R. Jensen, J. Jensen, Kjeldberg, Bjerregaard – Entr. Toldi
Buts : 47′ Glovacki 1-0, 60′ René Bliard 2-0, 77′ E. Jensen 2-1, 83′ Bjerregaard 2-2

Les faibles affluences du Stade de Reims lors de ces matchs à domicile en championnat (8.012 de moyenne en 1955-56) se reflètent également en Coupe d’Europe ! Pourtant le Stade de Reims, meilleur club français depuis bientôt une décennie attire les foules partout où il passe, par exemple l’affluence moyenne en championnat (1955-56) à l’extérieur s’élève à plus de 17.000 spectateurs ! Mais quant à lui, le public rémois boude le Stade de Reims et le football en général. Face à ce problème, le président du club Henri Germain pour s’assurer de meilleures recettes de billetteries décide que dorénavant les matchs de Coupe d’Europe du Stade de Reims seront délocalisés à Paris, au Parc des Princes ! Ces rencontres disputées dans la capitale seront aussi l’occasion d’organiser d’immenses réceptions dans les plus grands restaurants de la capitale.

Et les spectateurs répondent présent ! Lors des trois prochains matchs (quart, demi et finale), le Parc des Princes est à guichet fermé à chaque match. Ce sont plus de 35.000 spectateurs qui assistent à chaque rencontre des Rémois. Lors des prochaines éditions, le Stade de Reims continuera à évoluer lors de certains matchs de Coupe d’Europe dans la capitale. Ce sont donc huit matchs de Coupe des clubs champions européens qui seront disputés à Paris par le Stade de Reims entre 1955 et 1963. L’affluence moyenne de ces huit rencontres à Paris s’élève à 35.145 spectateurs. À Reims les quatre matchs disputés ont attiré 11.238 spectateurs de moyenne.

La liste des treize matchs du Stade de Reims en Coupe d’Europe disputé en France et l’affluence :

  1. AGF Århus (huitième, 1955-56) : 5.843 sp., à Reims.
  2. Vörös Lobogó (quart, 1955-56) : 36.088 sp., à Paris.
  3. Hibernian FC (demi, 1955-56) : 35.486 sp., à Paris.
  4. Real Madrid (finale, 1955-56) : 38.239 sp., à Paris.
  5. Ards (1er tour, 1958-59) : 19.509 sp., à Reims.
  6. HPS Helsinki (huitième, 1958-59) : 11.452 sp., à Reims.
  7. HPS Helsinki (huitième, 1958-59) : 14.855 sp., à Rouen. Le match retour ne fut pas joué en Finlande, mais en France.
  8. Standard Liège (quart, 1958-59) : 32.235 sp., à Paris.
  9. BSC Young Boys (demi, 1958-59) : 35.898 sp., à Paris.
  10. Jeunesse Esch (1er tour, 1960-61 : 8.150 sp., à Reims.
  11. Burnley (hutième, 1960-61) : 36.831 sp., à Paris.
  12. Austria Wien (1er tour, 1962-63) : 36.794 sp., à Paris.
  13. Feyennord (huitième, 1962-63) : 30.733 sp., à Paris.

TR (@ArchivesSDR)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *